D&D 5 Rathshu Modif de règle

Plus d'informations
il y a 3 mois 5 jours - il y a 2 mois 1 semaine #885 par Kiki
D&D 5 Rathshu Modif de règle a été créé par Kiki
Certaines règles de base du livre de règles sont injustes ou frustrantes ou beaucoup trop simplifiées. J'apporte donc quelques modifications des règles.

Les potions de soin :
Elles contiennent un nombre de point de vie fixe. 1 gorgé, 1 point de vie. Différents volumes disponibles.

Les repos longs :
2 variantes, précaire et confortable.
Le repos long précaire, bivouac, camping, étable, vous regagnez la moitié de vos dès de vie ainsi que la moitié de vos points de vie maximum.
Le repos long confortable, auberge, salle commune, dortoir, vous regagnez tous vos points de vie et tous vos dès de vie.

Concernant les critiques :
Lors d'une réussite critique à un jet d'attaque, les dégâts seront le ou les dés de dégâts + les bonus normaux + le maximum du ou des dés de dégâts. Exemple : en temps normal = 1D6+2 de dégâts, en critique = 1d6+6+2 de dégâts

Le déroulement des combats :
L'initiative détermine votre capacité à comprendre ce qui se passe dans le combat par rapport aux autres protagonistes dans le combat. Plus elle est haute, plus vous êtes conscient des faits et gestes des autres au sein du combat et vous pouvez agir en fonction.
2 phases dans les combats, l'annonce de ce qu'on va faire et la résolution de ce qu'on a annoncé.
-Phase d'annonce : l'annonce des actions entrepris est faite par les protagonistes du combat par ordre croissant d'initiative (le premier qui annonce ses actions est celui qui a la plus faible initiative et le dernier à annoncer sera celui qui a la plus haute initiative)
-Phase de résolution : le personnage qui a la plus haute initiative agit en premier exécutant strictement ce qu'il a annoncé. Seul changement possible, annuler son action parce que changement de situation. Le déroulement de la phase de résolution se fait par ordre décroissant, (le premier qui agit est celui qui a la plus haute initiative et le dernier à agir sera celui qui a la plus faible initiative)
Tour suivant.

Le JDR a ses raisons que les mortels ignorent
Dernière édition: il y a 2 mois 1 semaine par Kiki.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 mois 3 semaines - il y a 2 mois 3 semaines #895 par Kiki
Réponse de Kiki sur le sujet D&D 5 Rathshu Modif de règle
Modification des points d'inspiration : 
Un point d'aspiration sert de réussite automatique (juste une réussite, pas une réussite critique) sur n'importe quel test, il est donc consommé de la sorte. S'il vous reste des points d'inspiration en fin de partie, vous obtenez un bonus de 50xp par point d'inspiration restant, les consommant (afin de commencer la prochaine partie avec 0 point d'inspiration). Les points d'inspiration s'obtiennent par une bonne idée, une bonne interprétation, un bon sort au bon moment... 

Critique, toujours plus de critique :
10 de + au delà du seuil de réussite = réussite critique
10 de - en dessous du seuil de réussite = échec critique
Exemple CA de l'ennemi 14 : Si vous faîtes en dessous de 14, c'est un échec mais si vous faîtes en dessous de 4, c'est un échec critique. Si vous faîtes 14 ou + c'est une réussite mais si vous faîtes 24 ou plus + c'est une réussite critique. 

Les blessures graves :
Les réussites critiques sur une attaque génèrent des blessures graves. 2 cas de figures :
-Les PJ subissant une blessure grave se voient désavantagés à tous ses jets de dés et sont pénalisés lors de toute sorte de récupération (point de vie, dés de vie, point de ki, emplacement de sort...). Si une deuxième blessure grave est infligée à un PJ, peu importe son nombre de point de vie restant, il tombe à l'agonie luttant contre la mort.
-Pour les PNJ, une blessure grave implique la mort du PNJ ciblé (peu importe les points de vie restant du PNJ) 
Egide contre les blessures graves :
Les égides contre les blessures graves sont des réussites automatiques pour résister à une blessure grave. 
-un PJ a un nombre d'égides égal à son modificateur de constitution +1 (minimum 1). Une fois qu'une égide est utilisée pour empêcher une blessure grave, il faut soigner cette égide.
-les PNJ ont aussi des égides. Leurs nombres varient en fonction de leur bonus de constitution et aussi de leur dangerosité.
Soigner une blessure grave et soigner une égide :
Il vous faudra boire une potion de restauration (50po dans toutes les bonnes boutiques), recevoir un soin magique (50po dans tous les bons temples ou dispensaires) (ce soin ne rendra aucun PV et n'aura pour effet que de vous restaurer une de vos égides) ou recevoir un soin médical approprié (50po dans tous les bons hôpitaux ou dispensaires). 

Le JDR a ses raisons que les mortels ignorent
Dernière édition: il y a 2 mois 3 semaines par Kiki.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.