D&D 5 Rathshu Résumé de mission

Plus d'informations
il y a 2 mois 1 semaine - il y a 2 mois 1 semaine #953 par Kiki
Réponse de Kiki sur le sujet D&D 5 Rathshu Résumé de mission
Journal de Damaréon, unité Griffon

Le 12 de Cerveth

Grâce à la traduction apportée par Thiala, l'équipe a pu continuer l'enquête de Maître Rocbronze.

Le groupe s'est d'abord rendu au 55 allée des sombres fleurs. En faisant le code pour frapper à la porte puis la phrase code, ils ont pu prendre par surprise les membres du turbans rouges sur place. Deux jeunes mages et un colosse qui maniait une hache à deux mains en adamantium jouaient aux cartes sur la table de la pièce principale. Le colosse, ce que Barash a appelé un homme du Nord, a mis à mal l'équipe, tuant un membre du groupe et faisant agoniser la moitié du reste du groupe, à lui seul. Les trois turbans rouges, une fois proche de la mort, se sont auto-consumés.
Les fouilles de cet endroit ont été fructueuse. Le groupe a trouvé 30 clés en argent, un trésor s'élevant a environ 27000po en pierre précieuse et une pleine caisse de gemmes de pouvoir toutes paramétrées avec le sort d'invocation d'une maigre bête de la nuit mais inamicale.
Thiala a aussi trouvé un grimoire de sorts, issu tout droit de l'Académie des Sages avec des sorts basiques codés avec le code que l'Académie apprend à tous nouveaux mages avant que chacun ne crée par la suite son propre code. Bref un grimoire d'étudiant novice avec un code d'étudiant novice, ce qui est assez rare car ces ouvrages ne sortent jamais de l'Académie des Sages.

Après une résurrection, l'équipe est rentrée les bras chargés à la Compagnie Poing d'Acier et me confia l'arbitrage de tous ces biens.
Nous sommes tous partis en direction de Maître Rocbronze pour honorer notre contrat. Maître Rocbronze a pu m'informer de l'identité des autres orfèvres à qui appartenaient les clés qui composaient notre prise. J'ai pu, par la suite, aller négocier un contrat avec ces deux orfèvres. Ce qui a fait un joli bonus au groupe.
Suite à ça, j'ai fais parvenir à l'ensemble des autres orfèvres notés dans le carnet un message afin qu'ils annulent la commande des 10 clés en argent. Rien à gagner sur ces messages sauf une belle amélioration de notre réputation.

Le groupe m'a quitté après l'entretien avec l'orfèvre Guthdraor Rocbronze. Ils sont partis au 84 rue du troc, chez le dernier orfèvre où la commande des 10 clés n'était pas encore lancé. En arrivant près de la boutique, ils aperçoivent au loin un gnome avec un turban rouge en train de sortir de la boutique. Ils ont capturé le gnome sans le tuer et l'ont ramené à la guilde pour interrogatoire.

C'était Théodosius Décentus. Il a répondu ce qu'il a voulu, il a vite compris la faille d'une potion de vérité.
Lui et le groupe des turbans rouges œuvrent pour maintenir le statuquo actuel des supers puissances dans ce monde. Il clame haut et fort que Muller et son groupe sont un véritable danger pour ce monde et que Croft est un aventurier inconscient qui apportera la destruction du monde sans faire exprès et sans même le comprendre. Selon lui, certaine chose doive rester cachée, d'autre endormie et d'autre chose encore oubliée.
Lors de l'interrogatoire, il a confirmé :
-que les attaques sur les herboristes était uniquement du fait de Malefoi et sont donc maintenant terminé. Malefoi voulait subir le sort de la malédiction du sang acide pour ressembler au Maître.
-qu'il était au courant que la marque en forme de spirale noire qu'il porte sur sa peau l'auto-consumera quand il sera faible ou qu’il tombe inconscient, mais que c'est un maigre sacrifice pour une plus grande œuvre.
Toujours selon ses dires, il avoue qu'ils font de mauvaises choses et de mauvaises actions mais c'est un moindre mal pour éviter un mal plus grand.

Suite à cet interrogatoire où le gnome fût sous l'effet d'une potion de vérité puis sous l'effet de l'alcool, le groupe m'a fait son rapport.
Ce qui tombe assez bien. J'ai deux missions pour l'unité griffon :
- transporter une marchandise de Muller pour Croft pour le 13 de Cerveth
- un message du Maitre des Masques qui nous informe que le 14 de Cerveth, à la Compagnie de la Sainte Comète, il y aura la même équipe que le jour où de la marchandise (des gemmes de pouvoir) a été volé. Trouver la taupe des Turbans Rouges dans la Compagnie de Sainte Comète. D'ici le 14, Malvin ira négocier un contrat avec la Compagnie de la Sainte Comète afin d'être rémunéré pour trouver la taupe.

Le JDR a ses raisons que les mortels ignorent
Dernière édition: il y a 2 mois 1 semaine par Kiki.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 mois 1 semaine - il y a 2 mois 1 semaine #954 par Kiki
Réponse de Kiki sur le sujet D&D 5 Rathshu Résumé de mission
Journal de Damaréon, unité Griffon

Le 13 de Cerveth

Comme annoncé la veille, les membres de l'unité Griffon sont allés chez Muller. Ils l'ont trouvé fatigué et très affairé à essayer de percer le mystère de l'objet qui devait être transporté aujourd'hui : un sabre d'abordage très ancien, trouvé dans le fond la mer, qui a des inscriptions gravées sur la lame.
La mission du groupe était de transporter le sabre jusqu'à chez Croft, mais pas que. Il devait aussi trouver le secret de cet objet.
Le groupe récupérera l'objet, l'enroula dans une étoffe et fit de même avec une épée d'un des membres du groupe afin de brouiller d'éventuel bandit, les turbans rouges ou leurs sbires par exemple.

Le groupe se dirigea vers l'Académie des Sages pour trouver des réponses sur le secret du sabre, guidé par les souvenirs de Thiala concernant des armes antiques qui ont elles aussi des inscriptions sur le plat des lames. Une fois sur place, deux choses sont arrivé.
La première, ils se décident enfin à examiner l'objet qu'on leur a confié. La lame est en mithril et les inscriptions sont dans une langue de Thiala est en train d'apprendre. Finalement, ils n'ont pas besoin de la sagesse des académiciens pour trouver le secret du sabre.
La deuxième, ils pensent avoir aperçu un membre des turbans rouges à l'Académie.

Le groupe prend la direction de chez Croft. Tout d'abord, ils sont suivis par des étudiants de l'Académie. Ils arrivent à les semer. Puis ils se sentent suivi et observé depuis les toits. Mais ils le perdent de vue. Puis, devant et derrière le groupe, 4 tapis-volants viennent déposer au total 16 étudiants qui se font commander depuis les toits par un "Tuez-les tous".
Le combat est vite terminé, quel dommage de perdre de jeunes étudiants.

Une fois arrivé chez Croft, le groupe chercha un moyen d'activité le sabre. Il fallait lui injecter de la magie et l'immerger dans l'eau. Une fois ces deux conditions requises, celui qui lui a injecté de la magie se met à réciter des indications géographiques afin de trouver l'entrée de la caverne sous-marine ; de plus les écritures sur la lame s'illuminent en bleue et projettent contre les murs en dehors de l'eau un plan interactif qui suit les indications orales du porteur du sabre.
Le groupe a aussi repéré que la résidence de Croft était surveillée. Mais le groupe n'a pas souhaité prendre de risque et n'ont pas appréhendé le guetteur.

En revenant à la Compagnie Poing d'Acier, le groupe remarque une grosse trace noire au sol proche de la porte d'entrée. Après m'avoir fait leur rapport, je les informe de la triste nouvelle, leur captif, le gnome Théodosius Décentus, est mort, c'est lui la trace noire vers l'entrée. Je voulais l'interroger à ma façon. J'ai fais appel à un mage compétent de la guilde, Janus, afin qu'il l'interroge à l'aide du sort "charme personne". Après coup, Janus m'a expliqué ce qui c'était passé : le sort "charme personne" lancé sur Théodosius a été renvoyé sur Janus. Une fois Janus étant devenu l'ami de Théodosius sous l'effet du sort, il le libéra et Théodosius se renda invisible et tenta de partir. Heureusement que j'ai de quoi détecter les choses invisibles. Malgré mes sommations, il continua sa fuite, je n'eue pas d'autre choix que de le tuer. Il s'auto-consuma une fois proche de la mort.

Conclusion :
-le captif est mort, donc pas de risque pour la guilde de la Compagnie Poing d'Acier.
-bonne avancé dans la future expédition de Croft/Muller, ils nous ont déjà promis de nous engager pour l'expédition, les fonctions exactes resteront à déterminer et négocier.

Demain, gros morceau d'enquête à la compagnie de la Sainte Comète. Rendez-vous à 6h à la Compagnie Poing d'Acier pour ceux qui veulent enquêter.

Le JDR a ses raisons que les mortels ignorent
Dernière édition: il y a 2 mois 1 semaine par Kiki.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 mois 1 semaine #955 par Kiki
Réponse de Kiki sur le sujet D&D 5 Rathshu Résumé de mission
Journal de Damaréon, unité Griffon

Le 14 de Cerveth

À 6h, à la Compagnie Poing d'Acier, Barash et Amon était partant pour enquêter au sein de la Compagnie de la Sainte Comète. Accompagné par Malvin ; le négociateur de la guilde qui est chargé en temps normal de négocier les contrats ; son rôle sera d'arrondir les angles auprès des dirigeants de la Compagnie de la Sainte Comète. Les deux décidèrent donc de prendre avec eux un membre de l’unité Tarasque, Jonathan, un enquêteur, afin de les épauler.
Le but de la mission, trouver les turbans rouges infiltrés et mettre un terme aux vols de gemme de pouvoir.

Une fois sur place, ils ont trouvé un entrepôt vivant, possédant de multiples problèmes, querelles et histoires d'entreprise. Les investigations leur ont permis de mettre en lumière plusieurs délits et ils ont veillé à appliquer leur justice (ces paladins, on ne les refait pas), comme par exemple :
-le fils du directeur était un feignant qui avait monté un réseau de vente de drogue, du sable rouge, dans l'enceinte même de l'entrepôt. Il a été viré et répudié par son père.
-un agent d'entretien, Balthasar, était le rabatteur du réseau de drogue. Il a été viré.
-une quantité assez importante du personnel était drogué au sable rouge, ce qui peut expliquer les erreurs à répétition de certains employés. La Direction leur laisse une chance de se racheter par un comportement exemplaire.
-les deux jeunes fils du directeur sont des rois de la discrétion déjà pour leur jeune âge, 10ans. Leur père arrêtera de s'acharner à essayer de les faire marcher dans ses traces et leur laissera plus de loisirs.
-la femme d'Elon a la confirmation que son mari travaille bien à la Compagnie de la Sainte Comète et n'est pas en train de courir les jupons. Amon lui a proposé de devenir son écuyer.
-4 turbans rouges ont été tué, s'auto-consumant comme toujours. Ils étaient tous sur la même ligne de préparation de commande. Ils "allégeaient" certains clients, comme l'Académie des Sages ou encore la Cathédrale d'Ilmater, pour créer une livraison à un faux client résidant au 51 allée de sombre fleur. (C'est dans un quartier assez pauvre)

Sous les conseils de Amon et de Barash, j'ai pris la décision d'envoyer une équipe demain matin pour intercepter les turbans rouges qui vont venir réceptionner la livraison. Et dès ce soir, je vais envoyer une équipe afin de repérer et surveiller les lieux.
Oui, nous ne serons pas payer ni pour cette surveillance ni pour cette interception, mais il faut se rendre à l'évidence, nous luttons contre les turbans rouges et il y a de fortes chances que l'expédition de Croft/Muller ne puisse pas voir le jour tant que les turbans rouges seront là.
Si l'on en croit le maître des Masques, nous sommes dans une guerre sans le vouloir. Alors autant prendre l'avantage et frapper quand on en a l'occasion.
Je sais que Malvin essaie de faire reconnaître les turbans rouges comme des criminels et donc de pouvoir être mandaté par la cité pour les mettre hors d'état de nuire mais je sais aussi que ça va prendre beaucoup de temps.
Pour cette raison, la rémunération pour ces deux missions ; celle de ce soir et celle de demain ; sera exceptionnellement différente. Ce que vous trouverez pendant ces missions sera mis en commun avec ceux qui ont participé. Il n'y aura pas de salaire.

Le JDR a ses raisons que les mortels ignorent

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 mois 1 semaine #956 par Kiki
Réponse de Kiki sur le sujet D&D 5 Rathshu Résumé de mission
Journal de Damaréon, unité Griffon

La nuit du 14 de Cerveth

En rentrant de leur journée de remplacement, 5 membres de l'unité Griffon se sont présentés à moi, motivés pour repérer et surveiller les lieux, comme spécifié sur le compte rendu précédent. (Cependant, il faut croire qu'ils lisent les comptes rendus qu'à moitié). Ils sont donc allés aux 51 allées des sombres fleurs du district 716. Ils ont passé toute la mission avec leurs insignes de la Compagnie Poing d'Acier caché, pour du repérage c'est mieux.

Le district 716, la garde n'y met pas les pieds, pas de milice, mais les habitants et voisins surveillent ce qui se passent dans leur rue. Peu de chance de vous fassiez quelque chose sans que personne ne vous regarde.
Le 51 allée des sombres fleurs était au coin du carrefour avec l'allée de la sèche prairie. Mais ça, c'était avant, les quartiers pauvres comme le district 716 sont constamment en train de changer. Le 51 se sert de l'allée de la sèche prairie comme de cour pour recevoir les clients. Car oui, le 51 et son annexion de l'allée de la sèche sont une auberge ; le 51 est la cuisine et l'allée l'espace de réception à ciel ouvert. Ouvert 24h/24 sauf Toll Geal.
Mais ceci est une façade. La taverne cache un club VIP clandestin, avec trois niveaux aux activités distinctes, dont le prix d'entrée est de 5po.
Le rez-de-chaussée se trouve derrière la cuisine, un sas avec 3 vigiles donne sur un club avec des musiciens, des toilettes, un bar avec alcool et stupéfiant, plein d'alcôves séparées avec canapés et fauteuils, un comptoir sécurisé avec un receleur qui pratique de bon tarif, un peu moins d'une dizaine de gardes pour la plupart en surveillance du receleur et un escalier qui descend au premier sous-sol. Aucune fenêtre et aucune porte dans cette partie, la lumière est faîte par des torches éternelles dont la lumière est réfractée par des prismes de verre. Ouvert de 21h à 6h.
Au premier sous-sol, c'est ambiance casino avec un bar, un bureau de change, de multiples tables de jeux divers et variés et un escalier descendant au deuxième sous-sol. Une quinzaine de vigiles reparti sur tout le sous-sol. La lumière de ce sous-sol est fait par des appliques au mur et au plafond diffusant une lumière jaune. Ouvert de 21h à 4h.
Au deuxième sous-sol, deux arènes de combat sous forme de fosse, deux estrades de bookmakers, deux sièges de juge, quasiment une trentaine de gardes et mages surveillant les larcins, les triches et autres escroqueries. Une fosse est réservée au combat de coq. L'autre, plus grande, est dédié au combat de chien, de lion, de chat et d'humanoïde. Les cages des animaux se trouvent sous les estrades. La lumière de ce sous-sol est faite par des gemmes fixées au plafond dégageant une vive lumière blanche. Ouvert de 21h à 2h.
La clientèle du club n'est pas très variée. Il y a les parieurs sur les combats, les joueurs du casino, ceux qui viennent pour se droguer et planer et il y a des personnes au naturel furtif, habillés avec des tenues sombres ayant l'habitude d'être aux aguets. Ces derniers ont été classifié, par le groupe, comme étant des voleurs ; certains discutaient en eux, certains se plaignaient des changements récents concernant leurs diverses situations, d'autres allaient troquer divers objets avec le receleur, certains buvaient, d'autres se droguaient, quand d'autres chuchotaient entre eux avec un regard méfiant. Malgré la présence de tous ces voleurs, aucun vol ou larcin n'a été repéré par le groupe.
Au niveau des toits, pas de trappe sur les toits.

Une fois ce repérage fait, le groupe décida de TOUS partir et de TOUS venir me faire leur rapport pour prévenir l'équipe du matin qui IRA DE TOUTE FAÇON SUR LES LIEUX pour intercepter les turbans rouges. (C'est précisément la raison pour laquelle je peux rédiger ce compte rendu) Ce qui au final ne sert strictement à rien sauf à avoir un trou dans la surveillance du lieu d'au moins 4h (2h allé,2h retour)
Car oui, autant vous dire que j'en ai vite renvoyé un faire la surveillance. Ils se vantaient d'avoir fait un super repérage, sauf qu'ils n'ont pas repéré le ou les turbans rouges (ils n'étaient pas sur place semble-t-il, il aurait fallu les attendre). Ils n'ont pas repéré ni pris ni tenu un point stratégique pour avoir l'ascendant lors de l'affrontement contre les turbans rouges. Ils ne savent pas qui est le tenancier de ce club clandestin, ni si ce club est affilié à une des guildes illégales. Cela peut clairement changer la donne si les turbans rouges sont en terrain conquis ou pas. (Pour rappel, les turbans rouges sont les nouveaux maîtres de deux des guildes illégales de Pôle, les Diamants et les Kriss.)

Bref le groupe semble avoir été subjugué par la découverte du club clandestin et ont dû oublier les fondamentaux. (Un autre exemple va vous être exposé dans la suite de ce résumé) Le repérage est loin d'être complet, aucun point stratégique sélectionné ni tenu ni même découvert, zone potentiellement hostile et un trou de 4h dans la surveillance.
Ce matin, j'hésite à envoyer un groupe intercepter les turbans rouges. Certes nous avons toujours l'effet de surprise mais nous n'avons aucun plan, aucun endroit stratégique et surtout une information capitale reste inconnue : à qui le 51 allée des sombres fleurs du district 716 est-t-il affilié ? Les turbans rouges sont-ils en terrain conquis ?
Au total, 3 personnes du groupe sont retournées faire la surveillance de l'auberge du 51 allée des sombres fleurs du district 716.


Autre sujet
Sur le chemin du retour, le groupe s'est fait attaquer par des goules bizarres. Un étranger a surgi et a achevé une des goules. Se présentant comme Hannibal Kane, chasseur de vampire, il traquait ces créatures. Il les nomme des skals, des goules dégénérées et surtout décérébrées. Il vient de la cité franche de Fergris dans le plan de Oerth. Il semble être arrivé le soir 12 de Cerveth lors du Toll Geal et qu'il soit mort dans notre monde. Mais sa soif de vengeance et d'éradication de la menace l'a fait revivre en revenant, une sorte de mort vivant qui "vit" que pour l'aboutissement de son but.
Il nous a payé d'avance, la Compagnie Poing d'Acier aidera le revenant Hannibal Kane a éliminé la menace des skals sur la ville de Pôle. Au niveau des prime concernant cette mission, cela sera calculé en fonction de l'implication, le temps d'implication, le nombre de membre impliqué et le temps total de la mission. Peu de chance que cette mission ne se résolve en un jour.
(Anecdote qui me fait dire que le groupe était perturbé, personne n'a fouillé les skals, y mettant le feu directement)  

Le JDR a ses raisons que les mortels ignorent

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 mois 3 jours - il y a 1 mois 3 jours #1006 par Kiki
Réponse de Kiki sur le sujet D&D 5 Rathshu Résumé de mission
Journal de Damaréon, unité Griffon

15 de Cerveth, 2 missions, 2 équipes

Equipe des nouveaux, Vengeance d’Hannibal Kane

Groupe composé de : Aranis le mage haut elfe, Live la roublarde humaine marin, Nadar le moine sangdragon, Adranel le rôdeur sylvestre et Vaast le clerc sylvestre.

Pour rappel, Monsieur Kane, revenant animé par la volonté de détruire l'infection de skals (goule dégénérée et décérébrée), nous a engagé pour l'aider à réaliser sa volonté afin de protéger notre belle ville de Pôle. Hannibal Kane commence à maîtriser ses pouvoirs de revenant, il arrive donc à repérer la direction dans laquelle se trouve les cibles qu'il doit éliminer. Les prochaines cibles sont proches les unes des autres en direction du sud et sous terre. Le groupe se fournit donc en carte des égouts sur les 3 premiers sous-sols cartographiés auprès de la Souricière, une des guildes qui entretient les égouts.

Alors que le groupe approchait de l'escalier menant au second sous-sol, ils se sont fait attaquer par des nuées de rats. Ils suivent une musique et entrent dans le repère d'une guenaude aquatique qui était bien évidemment magiquement déguisée. Ils l'ont tué ainsi que ces 3 filles.

Suite à un court repos, le groupe s'est remis en marche, ils sont descendus au deuxième sous-sol et après de longues minutes à progresser sur les trottoirs des canaux d'évacuation, ils ont entendu une dispute au loin. Le clerc a pu s'approcher discrètement et observer que des rats-garoux s'attaquaient à des hommes moyennement armés et armurés. Le magicien Aranis a décidé de porter assistance et d'éliminer les rats-garoux. Le groupe l'a soutenu à contre coeur. Les hommes en arme étaient des Kriss, qui défendaient leur territoire. Reconnaissant de l'assistance du groupe, les Kriss les ont escortés jusqu'à l'escalier qui mène au troisième sous-sol. Sur le chemin, les Kriss apprennent au groupe que les rats-garoux ont formé une nouvelle guilde clandestine et, depuis le début du mois, ils essaient de se tailler une part du gâteau. Selon l'avis d'un des Kriss, les rats-garoux attendaient juste que les Kriss montre un moment de faiblesse pour sauter sur l'occasion. Un des Kriss a laissé échapper qu'ils avaient perdu le marché des esclaves.

Une fois au troisième sous-sol, l'ambiance était légèrement différente, plus sombre avec une odeur de chair nécrosée. Le groupe a éradiqué et brûlé 5 skals au total. Une fois l'éradication faite, Hannibal Kane ne sentait plus de cible... Mais Hannibal ne s'est pas réduit en cendre. Hypothèse : des skals se cachent dans des demi-plans.
Hannibal Kane renvoie le groupe, les incitant à se reposer. Il va enquêter et prévenir la Compagnie Poing d'Acier quand il aura une piste.

Une fois rentré à la compagnie, ils ont fait leur rapport mais ça ne sentait pas la rose.


Equipe d’Amon (ça lui fera plaisir), Attaque sur les turbans rouges

Groupe composé de : Amon, Barash, Alanis Valkyrie, Thiala et Teleri

Au matin du 15 de Cerveth, Valkyrie, Amon et Barash sont arrivés tôt à la guilde. Je leur ai fait le rapport de l'équipe de repérage de la nuit. Mais ils sont décidés à en découdre. Ils récupèrent Thiala dans le demi plan et hop direction le district 716, 51 allée des sombres fleurs. Information que Valkyrie a pu apporter à cette affaire, le 51 allée des sombres fleurs est une zone neutre, un sanctuaire, pas d'esclandre, pas de combat, pas de magie, pas de règlement de comptes.

En arrivant là-bas, ils retrouvent Teleri qui essayait de récupérer un peu de sa nuit. 3 turbans rouges sont apparus devant l'entrée de l'auberge à ciel ouvert, sortant d'un sort d'invisibilité. Ils se sont installés et ont patienté, buvant uniquement par nécessité et jouant aux dés. Le groupe les a astucieusement attirés à l'extérieur afin de les éliminer. Des tas de cendre qu'étaient devenu les turbans rouges, ils trouvèrent dans leurs effets personnels, au milieu d'une multitude d'objets magique en tout genre, un bout de papier arraché et mis en boule au fond d'un sac sans fond. Sur cette page déchirée, une adresse : 2 impasse du boucher, district 48.

Ils y sont allés. Sur place, le groupe trouva une maison abandonnée très poussiéreuse et un passage secret dans une cheminée. Un escalier descendait devant dans l'obscurité avec une odeur d'humidité. L'escalier était piégé d'un piège mécanique et de deux pièges magiques. Les escaliers les ont emmenés quasiment 50 mètres plus bas, dans les égouts.
Une fois en bas, un labyrinthe s'offrait à eux. Mais ils se sont souvenu qu'il en avait la solution dans un carnet récupéré sur un turban rouge s'enflammant. Chemin faisant, ils arrivèrent devant une porte planaire.
Dans le demi plan, ils ont éliminé les videurs et ont commencé à échafauder un plan d'action afin éliminer le plus efficacement possible les presque 35 personnes qui officiaient dans ce temple. C'est à ce moment-là à priori que l'esprit de Thiala vrilla en entendant le chant des cultistes, hurlant de douleur en se tenant le crâne à genoux. La bataille fût efficacement menée (par une Thiala étrangement efficace au corps à corps pour une magicienne), aucune perte de notre côté, aucun fuyard de l'autre, tous s'auto-consumant quand ils arrivaient proche de la mort.
Parmi les cultistes :
-des mutants déformés avec des excroissances formant des pseudopodes aux extrémités dentées
-celui que les Kriss appelait l'ensorceleur
-un prêtre
-un lanceur de sort légèrement efficace
-un autre homme du nord barbare qui maniait deux épées longues.

Le groupe trouva plein de gemmes de pouvoir de niveau 2 paramétrées avec le sort "invisibilité" et des gemmes de pouvoir de niveau 1 paramétrées avec le sort "mot de guérison" ainsi que d'autres objets magiques. Ils ont trouvé plein de note, d'instruction et des ordres de mission mais tous en alko, une langue que personne ne parle ou quasiment. Barash a ramené ces notes en vue de les faire traduire et de prouver aux autorités que les turbans rouges sont une menace. Alanis récupéra les effets personnels de l'ensorceleur et les épées du barbare.

De retour à la guilde, le groupe me demanda de garder Thiala au cachot, car comme a dit Amon "le truc le plus bizarre que j’ai vu aujourd'hui c'était Thiala qui se faisait appeler Thriane et qui était super efficace au corps à corps avec une épée faite d'ombre". Puis ils ont fait leur rapport. Le sanctuaire de l'espace (c'est ainsi qu'ils nommaient l'endroit), tenu par Maître Labelas, a été nettoyé. À priori, il y aurait un autre sanctuaire tenu par Maître Gilnéas, quelque part en ville.

Dans les jours à venir :
-faire examiner Thiala par un spécialiste. Heureusement on peut, au vu des dires du reste du groupe, partir directement sur un aliéniste afin de vérifier si dissociation d'identité il y a.
-trouver un moyen de traduire les documents récupérés par Barash.
-rester à l'affut des turbans rouges, on en a pas fini avec eux.

Le JDR a ses raisons que les mortels ignorent
Dernière édition: il y a 1 mois 3 jours par Kiki.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 15 heures 35 minutes - il y a 14 heures 49 minutes #1112 par Kiki
Réponse de Kiki sur le sujet D&D 5 Rathshu Résumé de mission
Journal de Damaréon, unité Griffon

16 de Cerveth

-Recrutement d'une cheffe cuistot et brasseuse naine Torbera Martelpierre, spécialité cuisine à la bière
-Recrutement d'une serveuse supplémentaire l'elfe noire Viconia DeVir, elle a fui les tréfonds pour échapper à des dieux et cultes étranges
-Les prochains Toll Geal du mois de Urui : le 3, le 14 et le 24
-Une aliéniste est venue analyser Thiala. 3 identités décelées, Thiala que tout le monde connait ; Thriane qui est extrêmement bavarde, extrêmement intelligente et non violente ; Thanael qui est taiseuse, colérique et violente. Malgré ces dissociations de personnalité, Thiala ou ces autres identités ne représentent pas de danger pour ces collègues.

17 de Cerveth

La mort de Jonathan Reed : 2 gardes, Caxor Nedvar et Gildas Carminada, et un enquêteur Dietrich Armalil ; ce sont tous 3 des anciens de la Compagnie Poing d'Acier ; représentant aujourd'hui le Totem Noir, guilde de maintien de l'ordre public et d'enquête, (En gros les policiers d'une partie de Pôle) sont présent pour nous annoncer et enquêter sur le décès de Jonathan Reed, le roublard de l'escouade Tarasque qui avait accompagné Barash et Amon à la Compagnie de la Sainte Comète le 14 de Cerveth. Son corps a été retrouvé la nuit 16 au 17 de Cerveth

L'écuyer : Elon Frogarson, demi elfe, met un genou à terre et accepte formellement et solanellement de devenir l'écuyer d'Amon.

Équipe bleue : Nyx une gnome druide (Liiv), Briséis une tieffeline clerc (Cutcut), Surilar une sangdragon roublard (Éloïse), Gurdal une demi-orc barbare (Kelazar), Aela une aasimar barde (Angie) et Lorendal un elfe sylvestre druide (Erhonna)
Mission : sécuriser le crématorium de Kelemvor du quartier, des cris ont été entendus dans la nuit, un mort trouvé, reste 6 disparus
Ennemis rencontrés : 2 diablotins et 2 lemures qui n'ont pas été renvoyé en enfer.
Lieu particulier : un demi plan servant de laboratoire de magicien dans la chambre d'Edwin, beaucoup d'écrit traitant de fiélons et de diables.
Anecdotes intéressantes : trouver et garder un livre scellé avec un fermoir ne laissant pas de possibilité pour l'ouvrir, avec des symboles dans une langue inconnue. Le livre ne semble pas magique.
Bilan : 4 clercs sauf, 2 morts au total, 1 disparu : Edwin Odesseiron
Mission finie

Le groupe enchaîna directement
Mission : retrouver Edwin Odesseiron
Piste : Edwin avait rendez-vous avec Andros Nettesheim, un des doyens de l'Académie des Sages.
Surprise : la boîte contenant le parchemin maudit que Frère Edwin avait scellé et qui est remisé dans la réserve de la Compagnie Poing d'Acier a été ouvert par Frère Théodore. Cette boîte est vide. Le parchemin n'a jamais été dedans.
Fait notable : le groupe a croisé un turban rouge au détour d'un couloir à l'Académie des Sages, celui qui se fait appeler Le Moine. Une rencontre mystérieuse, étrangement courtoise (personne n'a agressé personne) et énigmatique, le tout dans une ambiance gênante et inquiétante. Son allure était effectivement celle d'un moine et il avait un katana dans le dos.
Lieu particulier : la bibliothèque secrète planaire dans le bureau du doyen, celle ci renferme certains ouvrages oubliés de tous.
Ennemis rencontrés : un nothic qui traînait dans la bibliothèque
Mort : le cadavre roué de coup de poing d'Andros trouvé entouré de livres tombés, tous traitant de fiélons et de diables
Information importante : Edwin Odesseiron est un demi elfe qui a été banni de l'Académie des Sages pour avoir mené des expériences dangereuses, interdites et sans aucun contrôle, il y a plus d'une vingtaine d'années. 
Piste froide, mission non finie


Mon avis sur les missions du groupe BLEU :
Affaires rondement menées, pas grand chose à faire de plus.
Edwin nous a bien mené en bateau. Mais je sens qu'il va faire des erreurs et nous lui mettrons la main dessus.
La présence des Turbans rouges à l'Académie des Sages était connu, mais que le Moine lui-même soit sur place. Ceci est très inquiétant.
Des fiélons qui ne retournent pas dans leur plan inférieur une fois mort... Cela paraît invraisemblable et ça bouscule mes connaissances et même celle de Frère Théodore. Ça ne présage vraiment rien de bon.


Équipe rouge : Amon (Kiergan) et Elon son écuyer, Alanis Valkyrie (Lughubbr), Aknologia (Brian), Nadar (Tim) et Adranel (Jocelyn)
Mission : Continuer à éradiquer l'épidémie de Skal ; Aider Hannibal Kane, revenant, chasseur de vampire
Ennemis rencontrés : des skals (des goules dégénérées et décérébrées) certaines avec des pouvoirs de téléportation, le dernier skal s'est transformé en avatar de Samigina, représenté sous la forme d'un vampire uniquement composé de sang
Lieux de mission : les égouts de Pôle et un demi plan dans les égouts.
Fin mot de l'histoire : tous les 500 ans Samigina, le démon de la malédiction vampirique du sang de la haine, tente de se réveiller de sa prison éternelle sous la garde de Orcus, le prince démon des mort-vivants. Le réveil a pour effet que les vampires n'engendrent plus de vampirien mais des skals. Les skals se reproduisent en infectant des humanoïdes au travers de la salive. Un humanoïde exposé à la salive voit son état diminué comme s'il était malade, puis 1h après l'exposition, la transformation commence, les zones cartilagineuses tombent rapidement, les dents s'acérent, l'intelligence de la créature est réduite à un simple instinct primal, se nourrir et proliférer en infectant.
Fait intéressant : le groupe eu à choisir entre la bénédiction d'Orcus pour avoir rendormi son prisonnier par la force et la bénédiction de Kanchelsis, le dieu des vampires, pour avoir permis au vampires de reprendre une activité normal. Le groupe choisi la bénédiction divine.
Bilan : en tuant l'avatar de Samigina, celui-ci s'est rendormi pour 500 ans. Hannibal Kane est mort définitivement, tombant en cendre, ces derniers mots étaient pour son fils qu'il aurait aimé revoir juste une fois. Amon a fait une prière à Kelemvor dans ce sens.
Mission finie


Mon avis sur la mission du groupe ROUGE :
Hannibal Kane fût un grand chasseur de vampires et grâce à lui, Pôle a évité le pire.
Une bénédiction d'un démon ou d'un dieu, comme quoi, certains enjeux nous dépassent.
Et si Orcus avait volontairement transformé Hannibal Kane en revenant lors de sa mort pour qu'il continue la lutte... Spéculation invérifiable mais qui a le mérite d'avoir du sens. Si tant est qu'on arrive à spéculer sur les desseins des dieux et des princes démons...


Équipe verte : Thiala (Jean Yves), Teleri (Olivier), Aranis (Julien), Liv (Tristan) et Vaast (David)
Mission : escorter Monsieur Croft jusqu'à la Compagnie Poing d'Acier afin qu'il rencontre Monsieur Muller pour discuter finance, logistique et niveau de participation dans l'expédition en vu d'explorer la caverne engloutie.
Anecdotes importantes : la maison de Croft est toujours sous surveillance des turbans rouges.
Négociation : Croft s'occupera de la logistique terrestre, Muller s'occupera de la logistique navale, incluant la nourriture pour chacun des partis. Les membres de la Compagnie Poing d'Acier s'occuperont de la sécurité et de la défense des différents moyens de transport et surtout de la protection de Croft (qui reste l'employeur).
Equipement à prévoir pour cette expédition : Chaque membre de la Compagnie Poing d'Acier devra se pourvoir des matériel suivant : Cape de la raie-manta (1/pers) ou anneau de natation et capuchon de respiration aquatique (chaque objet 1/pers), bottes des contrées hivernales ou anneau de chaleur (1/pers), carafe intarissable (1/5pers), 2 outre d'eau /pers, 10 jours de ration /pers au cas où.
Itinéraire décidé : le convoi terrestre ira plein nord jusqu'à rejoindre la Chaîne des Forts ; puis transitera de fort en fort jusqu'à la Citadelle de Glace ; au port de celle ci attendront les navires de Muller pour emmener le convoi plein nord à la frontière des terres gelées. Si tout se passe bien, l'expédition devrait rentrer bien avant l'hiver.
Estimation du temps de trajet : terrestre : 625km soit 18 jours de marche hors arrêt forcé pour Toll Geal ; maritime 1425km soit 40 jours de navigation hors escale.
Traduction : Muller a traduit les documents des turbans rouges récupérer dans le sanctuaire qui a été nettoyé. Deux personnes nommées :
maître Labelas et maître Gilnéas. Deux dates importantes : le 24 de Cerveth : attaque massive sur la maison de Croft en vu de le tuer ; le 3 de Urui : invocation d'une entité venue d'ailleurs. 
Abandon de poste : Vaast a abandonné son poste et sa mission pour aller à la pêche aux infos. Laissant les négociations aux autres. Mais ces investigations ont pris plus de temps, il a "loupé" l'escorte de Mr Croft pour son retour à domicile.
Information de Vaast : un demi elfe avec une grande écharpe rouge est venu deux fois, une fois en début de mois et une fois le 13 de Cerveth. Il sélectionne et paye pour une fille avec un tempérament aventureux, que rien n'effrait, pour 24h et l'emmène avec lui. Les deux filles en question ne sont pas réapparues depuis qu'elles sont parties avec ce monsieur. L'adresse donné par ce client est le 2 impasse du boucher, district 48, adresse qui donne sur le sanctuaire nettoyé le 15.
Ennemis rencontrés : 3 moines des turbans rouges qui commandaient 5 voleurs des Diamants. Chaque moine avait des armes différentes, l'un avait deux chakrams, l'autre deux kamas, le dernier avait un saï et un énorme shuriken.
L'attaque : l'attaque s'est produit sur le retour depuis les toits. Leur cible était Croft, les moines ont fui quand ils se sont aperçus de la supercherie et de l'absence de Croft.
Bilan : Négociation bien menée, itinéraire fixé. Croft est satisfait de notre prestation. Thiala semble avoir été légèrement lunatique et à un moment, elle a été odieuse avec Croft demandant à tous de sortir de la pièce de réunion. J'ai adressé une lettre d'excuse à Croft.
Mission finie


Mon avis sur la mission du groupe VERT :
Pourquoi les nouveaux de ce mois ci déserte leur poste pour plein de raisons diverses, heureusement ce coup ci, il a eu des tuyaux intéressants.
Des prostitués disparaissent, triste, mais ça donne une piste. Mais il ne sera pas assez bête pour y retourner une troisième fois.
Il n'y aurait pas qu'un seul moine chez les turbans rouges, prudence. Et les turbans rouges ont toujours une emprise sur les Diamants.
Va falloir s'équiper les petits gars et faites le avant de partir. A Pôle, ça sera toujours moins chère que dans la pampa paumée.
Premier problème de comportement avec les dissociations de personnalité de Thiala, vivement que ce soit réglé. Note aux futurs collègues qui travailleront avec elle, si elle commence à faire n'importe quoi, ne la laisser pas faire.

Le JDR a ses raisons que les mortels ignorent
Dernière édition: il y a 14 heures 49 minutes par Kiki.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.